Partager :

Politique d'entretien du Parc

Chiffres clés

Comment faire évoluer au mieux notre patrimoine sur les 10 prochaines années avec la meilleure affectation possible de nos moyens ? C’est la question à laquelle le PSP (Plan Stratégique de Patrimoine) s’attache à répondre.

Qu’est-ce qu'un plan stratégique du patrimoine (PSP) ?

landevant_bsh

Un Plan Stratégique du Patrimoine, est une démarche qui vise à : anticiper les tendances, définir des objectifs par résidence sur une période de 6 à 10 ans, analyser le patrimoine sous l'angle social, technique et financier.

 

BSH analyse ainsi son patrimoine et en retire les enjeux prioritaires, du point de vue des locataires, des territoires, des obligations réglementaires, de la technique et des politiques de l’office comme la maîtrise des impacts environnementaux ou l’adaptation aux personnes âgées et aux personnes handicapées.

Les résidences sont regroupées en familles homogènes auxquelles on applique des scénarios de maintenance, de travaux de réhabilitation, de renouvellement urbain. La construction de nouveaux bâtiments est également intégrée à cette réflexion pour aboutir à une approche globale du devenir de notre parc de logements, approche qui guide les projets de réhabilitation, les constructions neuves, les dépenses d’entretien.

 

Politique d’entretien et maintenance du patrimoine
Comment est-elle construite ?
Comment est-elle mise en oeuvre ?

Le Plan Stratégique PSPrenouvellement_urbain_bsh prévoit plusieurs modes d’intervention sur le patrimoine existant :

Les projets de réhabilitation ou les interventions de gros entretien (exemple : ravalement) et de remplacement des composants (exemple : revêtements de sol). En fonction de l'état de vétusté et du cycle de vie des matériaux, les opérations sont planifiées et priorisées sur un cahier d'entretien numérique

Les opérations de réhabilitation sont quant à elles plus complexes en montage technique et financier. La durée moyenne d'intervention est de 2 ans après le lancement des diagnostics.

Le carnet d'entretien théorique est confirmé chaque année par les territoires en fonction de l'état réel constaté. Ces opérations sont complétées par de l'entretien courant et un budget spécifique est réservé pour les travaux non prévisibles afin d'assurer la sécurité et l'attractivité du patrimoine.

Quels investissements pour l'avenir du parc ?

L’Office Public de l’Habitat du Morbihan affirme sa volonté de construire l’avenir, de maintenir la qualité de service due à ses locataires et de rester un acteur majeur de l’investissement et de l’aménagement du territoire.

BSH s'engage à investir 86 M d'euros dans l’entretien du Parc pour les 10 prochaines années
* 42M€ pour 8 465 logements / Remplacement de composants et de résidentialisation
* 22M€ pour 678 logements / Réhabilitation
* 13M€ pour 935 / Rénovation énergétique
* 9M€ pour 515 logements / Déconstruction

Renouvellement Urbain 

 

anruDésenclaver, réhabiliter, résidentialiser, construire, équiper… pour mieux intégrer dans la ville les quartiers d’habitat social dégradés : depuis plusieurs années, BSH est aux côtés de l’Etat et des Collectivités pour concrétiser de multiples opérations de diversification et de requalification au sein de ces territoires avec une implication sociale forte et le développement de la concertation auprès des habitants. BSH repense ses quartiers dans une approche globale. Habiter mieux le logement, c’est mieux habiter la ville et inversement.

Projets de Renouvellement Urbain en cours

BSH est engagé dans plusieurs projets de renouvellement urbain :

  • Kerfréhour - LANESTER
  • Le Levant - PLOERMEL
  • Clémenceau - PONTIVY
  • Commune de Queven
lelevant_ploermel_bsh